Notre dossier Cellex C vs SkinCeuticals !


Parmi les soins anti-âge à base de vitamine C, Cellex C et SkinCeuticals font figure de pionniers et se distinguent aujourd'hui sur le marché de la cosmétique haut de gamme, grâce à leurs formulations respectives uniques.
En effet, la forte concentration en acide L ascobique des sérums proposés en application topique font de leurs soins des produits anti-oxydants incontournables pour lutter contre les rides du visage et le vieillissement de la peau.


Ils n'utilisent pas un dérivé de vitamine C contrairement à la très grande majorité des autres produits anti-âge du commerce.

Au delà de ce constat, nous avons voulu enquêter plus en avant sur la composition des sérums phares des 2 marques, ainsi que sur l'étendu de leur gamme. Notre dossier mettra en avant les éléments comparables et les différences de composition, afin que chacun puisse faire son choix de manière éclairée.

Le choix d'ouvrir cette enquête n'est pas dû au hasard et ne repose pas sur la simple opposition de deux marques leaders sur la cosmétique à base de vitamine C... mais surtout sur le fait que l'histoire de Cellex C et de Skinceuticals est en fait très liée, depuis leur origine.

En effet, les deux marques ont été conçus par les mêmes hommes soucieux de trouver le moyen le plus efficace de reconstituer le niveau de vitamine C que notre peau perd avec son vieillissement. Parmi ces scientifiques, citons le docteur Sheldon Pinnell, Omar Mostafa, Steven S. Traikovich et Jan Zielinski. Pour être plus précis, Cellex C a été créé en 1991 et la société Skinceuticals en 1994.



- A la découverte de la genèse et des brevets :

La force de Cellex C et Skinceuticals résident dans l'approche des sérums proposés, à travers l'usage d'un ingrédient unique, difficiles à "stabiliser" d'un point de vue cosmétologie : l'acide L-ascorbique (la vitamine C). Les 2 laboratoires possèdent plusieurs brevets mondiaux constitutifs du socle de leur recherche.

C'est en juillet 1990 que le Docteur Meisner et le Docteur Schnistky ont développé leur brevet pour l'usage combiné de l'acide L-ascorbique, Tyrosine et Zinc à un pH faible. Brevet n° 4.938.969. Cellex C naîtra en 1991.

Après avoir été porte parole de l'entreprise Cellex-C, le Docteur Pinnell décide de développer SkinCeuticals. Il utilisait à cette époque le brevet Duke qui a été déposé en Août 1992. Ce brevet porte uniquement sur un ingrédient, "l'acide L-ascorbique à un pH faible" et non sur une formulation de produit comme Cellex-C. En 1997, SkinCeuticals lance le Sérum 10 et le Sérum 15. Depuis, d'autres brevets ont été déposés. Le Docteur Pinnell est décédé en Juillet 2013.


- Zoom sur les soins stars et leurs principes actifs :

Faisons le choix de présenter les 2 produits qui affichent le taux de vitamine C pure le plus élevé.
- Skinceuticals CE Férulic : 15% d'acide L-ascorbique, 1% alpha tocophérol (Vitamine E) et 0,5% acide férulique extrait du blé
- Cellex C Advanced C Serum : 17,5% d'acide L-ascorbique, zinc, tyrosine et 4 autres antioxydants (resveratrol, extrait de pépin de pamplemousse, ergothioneine et thé vert)
Ce comparatif met en avant un taux plus élevé chez Cellex-C.

Notons que chacun propose également un pourcentage équivalent, soit 10% de vitamine C pure, dans les autres sérums phares : High Potency Serum de Cellex-C (10% d'acide L-ascorbique, tyrosine, zinc et bioflavonoïdes ) et Phloretin CF (10% d'acide L-ascorbique, phlorétine, acide férulique)

Notre enquête nous pousse à analyser également la synergie des différents principes actifs. Cellex-C utilise la Tyrosine et le zinc alors qu'aucun sérum Skinceuticals ne contient de la Tyrosine et seulement quelques uns du zinc. L'utilisation de la Tyrosine est en effet protégé par un brevet de Cellex-C. Et celui-ci met en évidence l'importance de ces 2 ingrédients dans l'absorption du L-ascorbique par la peau et la stimulation de la reconstitution du collagène.
A ce titre, plusieurs études scientifiques indiquent que, lorsque la tyrosine est conjugué à l'acide L-ascorbique, il contribue à promouvoir la régénération de nouveaux tissus conjonctifs grâce à la stimulation des fibroblastes. C'est ce processus qui engendre la mise en oeuvre du collagène .


- Quid des packagings et du flaconnage :

La présentation des sérums est très similaires. Ces derniers se présentent dans un flacon en verre, surmonté de son bouchon servant de pipette "compte-gouttes", que l'on appelle stilligoutte.
Les crèmes sont proposés dans des pots également en verre transparent, opale ou feuilleté. Les laits et fluides corollaires utilisent un flaconnage traditionnel en PET.
D'autres articles sont proposés en flacon pompe (Skin signaling serum Ageless15 de Cellex-C et Metacell Renewal B3 de Skinceuticals entres autres)

Concernant le packaging, nous constatons une vraie différence quant au choix de la ligne graphique, et plus particulièrement des couleurs. Skinceuticals met en exergue un design sobre avec un code couleur unique, pour tous les produits, une déclinaison de gris, bleu ciel et blanc. Deux produits (??) affiche une couleur verte atypique  (le Phyto Corrective Masque et le Phyto Corrective Gel)

Cellex C a fait un choix moins homogène au premier abord puisqu'il y a du rouge, du bleu, du vert, du violet... Un résultat plus coloré, nonobstant épuré sur fond blanc. Ce positionnement est donc plus orienté "consommateur" puisqu'il reflète une volonté de reconnaissance de chacune des gammes de la marque. De quoi mieux s'y retrouver. Par exemple, la ligne rouge est celle du "complexe à la vitamine C", la ligne bleue est celle des hydratants, la verte correspond à la gamme nettoyante, la violette est la gamme correctrice, etc...

Amusant, vous remarquerez sûrement la similitude de certaines dénominations, à l'instar des 2 sérums hydratants : "Hydrating B5" chez Skinceuticals et "Hydra 5B Complex" pour Cellex C !


- Focus sur les points de vente :

Les deux laboratoires jouissent d'un rayonnement international. Afin de répondre aux attentes de leur client en terme de valorisation et de conseils, ils ont fait le choix d'une distribution sélective à travers des points de vente agréés. En d'autres termes, ils ont tous les deux des distributeurs qui ont au préalablement reçus l'accord de commercialisation de la marque concerné.
Il s'agit de dermatologues, chirurgiens esthétiques, pharmaciens, instituts de beauté haut de gamme, esthéticiennes qualifiées, etc...
Ce positionnement est judicieux car la vitamine C et les composés constitutifs des soins nécessitent de multiples précautions : respect des dates optimales d'utilisation, conseils sur l'usage et les protocoles de soins (ordre d'application), stockage (température, hygrométrie...) pour ne citer que les éléments majeurs. Par ailleurs, la technologie internet permet à des revendeurs basés à l'étranger de proposer des articles en France, sans aucun recours et/ou contrôle possible de la qualité ou du circuit d'approvisionnement. Il a d'ailleurs déjà été constaté plusieurs fraudes tant pour Cellex-C que Skinceuticals (produits oxydés, date limite dépassée, vente de testeurs sans notice ni emballage, pas de SAV, etc...)

Cellex-C possède une cartographie de distributeurs définis et encadrés à travers le monde. En France, c'est le distributeur Cellex-C France, à travers la société France Hair Beauté qui représente le laboratoire. Sur internet, par exemple, le site DH Cosmetics est agréé par Cellex C.

Pour Skinceuticals. le site web officiel de la marque explique ce positionnement et informe clairement des risques inhérents rencontrés :
"Veuillez garder à l’esprit que les produits achetés auprès d’établissements ne figurant pas dans la liste officielle peuvent être dilués, contrefaits, ou leur date limite d’expiration peut être dépassée. Ils peuvent présenter des risques pour la santé lors de leur utilisation et ne pas avoir une action non conforme à nos tests. SkinCeuticals ne portera aucune responsabilité en cas de mécontentement des consommateurs. (Certains) sites internet (...) prétendent revendre nos produits, mais ne sont en aucun cas liés à SkinCeuticals et ne font pas partie de la liste de nos distributeurs agréés."

Il en va de même pour Cellex C que pour Skinceuticals sur ce point.


- Le comparatif sur les prix :

Nous observons une gamme de tarifs sensiblement équivalente pour les deux laboratoires, correspondant à la même exigence quant à la qualité des ingrédients utilisés et de la complexité des formulations scientifiques. Les tarifs vont globalement de 40 à 180 euros.
Sans vouloir éluder ce point, une étude sérieuse et exhaustive nous semble vaine au regard des nombreux paramètres susceptibles de fausser tout comparatif de prix.  Certains revendeurs peuvent proposer des promotions ponctuelles, Les sérums offrent généralement 30ml utile mais les autres soins peuvent laisser apparaître des différences de contenance... Aucun produit n'a exactement son équivalent en terme de composition INCI et les étiquettes n'indiquent pas le pourcentage de chaque ingrédient (seul leur ordre indique leur importance dans la formule).

A dessein de donner tout de même quelques exemples :
Floretin CF (10% acide L-Ascorbique) en 30ml de Skinceuticals est au prix, hors promotion, de 168 euros et Advanced- C Sérum (17,5% acide L-ascorbique) est au même prix pour également 30ml.

Côté masque pour le visage : Clear Complexion Mask (60ml) de Cellex-C coûte 59 euros et Phyto Corrective Masque de Skinceuticals (60ml) coûte 80 euros.

Pour les sérums hydratants à la vitamine E, et à forte teneur en acide hyaluronique : Skinceuticals propose Hydrating B5 (30ml) à 64 euros, et Cellex-C Hydra 5B Complex (30ml) à 105 euros. Le pourcentage d'acide hyaluronique n'est pas communiqué par les laboratoires.

A noter la présence de Kits de Démarrage chez Cellex-C (en gamme classique et avancée), permettant d'appréhender les produits de façon plus accessible, avec 2 sérums (traitant et hydratant) de 15ml chacun. Il n'existe pas de pack similaire chez Skinceuticals.

Cellex-C et Skinceuticals proposent tous deux des échantillons de leur gamme, à travers leur réseau de revendeurs agréés.


- L'étendue de la gamme de soins :

Skinceuticals propose 40 produits différents. Cellex-C en propose 35. Tous ne sont pas disponibles en France.
L'éventail du choix contribue à répondre aux problématiques majeures que l'on rencontre pour traiter efficacement les signes de l'âge... mais pas seulement. Vous trouverez de manière équivalente des soins cosmétiques complémentaires, mais indispensables à une belle peau, tels que : masques, toniques, nettoyants, hydratants, exfoliants, etc...  Les 2 marques proposent des soins spécifiques selon le type de peau : mixte, sèche, grasse, normale, sensible...

Bien entendu, il y a des similitudes et des spécificités.
Par exemple, Cellex C et Skinceuticals proposent un traitement contre les tâches pigmentaires (tâches brunes, tâches de vieillesse...) à travers "Fade Away Gel" pour Cellex C et "Advanced pigment corrector" chez Skinceuticals. De même, chacun propose des soins adaptés pour la zone du contour des yeux ou des crèmes hydratantes pour compléter l'usage des sérums (qui agissent plus en profondeur).
Parmi les propositions différentes, il convient de mentionner "Speed Peel Facial Gel", un combiné "masque exfoliant" qui ne peut laisser indifférent à l'usage !
Et bien sûr, le fameux Ageless 15 incarné par le visage de l'actrice américaine Joan Collins. Il s'agit d'un soin unique destiné à envoyer un "message à la peau" de maintenir une apparence jeune.

Nous observons une gamme de photoprotections SkinCeuticals qui apporte une protection à large spectre contre les UVA et UVB, soit sur la plus grande partie du spectre UV, permettant de se protéger des coups de soleil.


- A qui s'adresse Cellex C et Skinceuticals ?
Sans aucune ambiguïté possible, ils s'adressent aux même personnes, enclin à prendre soin d'eux et désireux d'effacer les signe de l'âge ! Les produits ciblent tous les âges, des plus jeunes (en prévention), aux plus âgés (action correctrice et en protection)... Et conviennent autant aux femmes qu'aux hommes. L'un comme l'autre présente un protocole à suivre selon ses attentes et sa typologie de peau.


- Quels sont "leurs promesses" ?

Pour Skinceuticals : "Notre mission consiste à maintenir la peau en bonne santé et belle. Dans le cadre de cet engagement, nous faisons une promesse unique – offrir des soins dermo-professionnels de pointe grâce à la recherche scientifique".
Leur site internet détaille (en anglais) à travers des documents PDF disponibles en téléchargement, les études cliniques réalisées par le Docteur Pinnell, comme "Etude sur l’absorption en percutanée de l’acide L-ascorbique topique"ou "Les antioxydants topiques procurent une protection contre les dommages photo-induits et le stress oxydatif"... Nous avons interrogé le laboratoire sur les tests effectués auprès de consommateurs, mais aucune donnée chiffrée n'existe : "SkinCeuticals ne publie pas de résultats fondés uniquement sur la base de la perception des utilisateurs"

"Depuis sa création Cellex-C fournit une solution unique aux effets visuels du vieillissement cutané. Une solution qui fonctionne merveilleusement bien. Seul le complexe breveté de Cellex-C à une formulation précise utilisant les nutriments qui doivent être présent pour supporter la peau et renforcer ses propriétés qui sont stimulées par la vitamine C. De nombreux produits cosmétiques contiennent de la vitamine C (souvent sous des formes dérivées de vitamine C beaucoup moins efficace parce que le corps ne les reconnaît pas). Aucun autre ne contient la même combinaison précise bio disponible de vitamine C aidée par le Zinc et la Tyrosine. Il n’y a tout simplement pas de meilleure façon de faire connaître le miracle de la vitamine C pour la peau. L'utilisation des produits Cellex-C pourra vous en convaincre. Aucun autre produit sur le marché n'est capable d'annoncer une aide à la réduction des rides jusqu'à 84,2% comme le fait Cellex-C. Ce que ne peuvent copier nos concurrents : les résultats."
Cellex-C propose ainsi des résultats chiffrés dans le cadre de tests effectués sur de vraies utilisatrices :
- une diminution des rides* : 84,2%
- une couleur de peau plus régulière : 26,3%
- une peau avec moins de tâches : 31,6%
- une tonicité améliorée : 47,4%
- une peau plus lisse* : 36,8%
* Ces données sont issues d'une technique dite de profilométrie qui fournit une évaluation des changements de la surface de la peau de type avant/après. Ainsi, un moulage en silicone est réalisé pour capter les rides et irrégularités du visage. Ce moulage est ensuite inversé pour montrer les rides en relief et la peau lisse en creux.


Nous espérons que notre enquête a contribué à vous aider ! La meilleure façon de se forger sa propre opinion est de tester par vous même, alors n'hésitez plus à prendre soin de vous... votre peau vous le rendra au fil du temps...
Si vous êtes utilisateurs ou utilisatrices de Cellex C ou de Skinceuticals, ou que vous ayez essayé les deux, n'hésitez pas à nous en faire part. Nous serons ravis de vous lire.

L'équipe du site !